samedi 4 mai 2013

Messe noire, Olivier Barde Cabuçon, Actes Sud


Une nuit de décembre 1759, le corps sans vie d’une jeune fille est retrouvé sur la tombe glaciale d’un cimetière parisien. Pas de suspect, et pour seuls indices : une hostie noire, un crucifix et des empreintes de pas. Un panneau placardé sur la grille d’un autre cimetière donne le ton : “Interdit à Dieu d’entrer dans ce lieu.” La tension est à son comble dans la capitale. Sartine, le lieutenant général de police, craint une résurgence des messes noires sous le règne du très contesté Louis XV.
Volnay, le commissaire aux morts étranges et son non moins étrange compagnon, le moine hérétique, se trouvent rapi dement confrontés à des forces obscures et manipulatrices. Toujours aussi mal vu du pouvoir en place, sous la fé rule d’un Sartine plus méfiant que jamais, le duo d’enquêteurs ne pourra compter que sur lui-même pour démasquer les ordonnateurs du rituel satanique.
Dans ce deuxième volet des aventures du chevalier de Volnay, Olivier Barde-Cabuçon reconstitue un Paris pitto - resque et inquiétant, où les seaux d’aisance se déversent des fenêtres à toute heure du jour, où les coquins s’emparent des rues à la nuit tombée, et où l’on dit la messe à l’envers sur les tombes. À quelques lieues de là, Ver - sailles étale les lignes claires de ses jardins, comme pour mieux dissimuler les troubles pulsions de ses prestigieux locataires. Entre ces deux pôles opposés, Olivier Barde- Cabuçon noue une intrigue diabolique au royaume du détra quement et de l’inversion des règles établies.


L'auteur nous livre ici la deuxième enquête de son commissaire aux morts étranges, sorte de Fox Mulder du XVIIIème siècle. Sauf qu'ici, pas de petits bonhommes verts qui se trémoussent sous la lune. Plutôt des "mauvais chrétiens" qui veulent s'en remettre au jugement du malin pour assouvir une vengeance ou obtenir des grâces des puissants.
Le duo que Volnay forme avec le moine est des plus étonnants. Les deux enquêteurs ont leur franc parlé, leur caractère bien trempé et une filiation qui ne laissera aucun lecteur de marbre. Vient s'ajouter à ce "couple" une Hélène de Troie, joliment dessinée et dont les desseins semblent plus flous que les courbes de son anatomie.
Olivier Barde Cabuçon n'a pas son pareil pour dépeindre la société sous le règne de Louis XV sans pour autant noyer le lecteur dans des détails techniques. C'est donc avec plaisir et ravissement qu'on se plonge, qu'on visite même Paris et ses quartiers, ses maisons et ses ruelles sordides derrière les pas de Volnay et du moine.
L'enquête n'est pas simple et de fausses pistes en rebondissements, l'auteur en profite pour faire le tour de la question. Les messes noires, fléau du pouvoir en place, dont le roi ne veut pas entendre parler mais dont les protagonistes semblent lui être pourtant très proches.
Messe noire est un très bon roman historico-policier dans lequel une vraie intrigue est mêlée à une reconstitution historique de grande qualité.
Ce roman est disponible aux éditions Actes sud :
http://www.actes-sud.fr/catalogue/romans-policiers/messe-noire

1 commentaire: